dimanche 19 novembre 2017

Jefferson Airplane

1966-1969 : C'est la période majeure de ce groupe flower power de San Francisco.

Commençons par leur premier album (sans Grace Slick) : Jefferson Airplane Takes Off

Un titre sort du lot : It's no secret. Marty Balin s'en donne à coeur joie !
High Flying Bird est également sympa, avec la première chanteuse du groupe, Signe Toly Anderson.

Début 1967, sort leur deuxième album, Surrealistic Pillow.
L'arrivée de Grace Slick apporte un énorme plus à ce groupe déjà bon.
Deux titres majeurs de la chanteuse : Somebody to Love, et White Rabbit, figurent sur l'album.
On a ensuite le magnifique Comin' Back To Me de Marty Balin, un bijou ! Ainsi que Today et Plastic Fantastic Lover.

Le troisième album, After Bathing at Baxter's, est plus difficile d'accès.

Cela dit, 5 titres sortent quand même du lot, après plusieurs écoutes : The Ballad of You & Me & Pooneil, Martha, The Last Wall of the Castle, Rejoyce, et le magnifique Watch Her Ride.

Poursuivons avec l'album que je préfère du groupe, Crown of Creation, paru en 1968.
C'est également le premier que j'ai écouté, voilà bien longtemps.
On y trouve des titres majeurs : Lather, In Time, Triad (de David Crosby). J'adore Share a Little Joke (de Marty Balin), et dans une moindre mesure, Star Track et Greasy Heart.

Finissons par Volunteers, le dernier album des 60s, et également le dernier album avec Marty Balin.

Seuls trois titres ont attiré mon attention : le magnifique We Can Be Together (de Paul Kantner), le traditionnel Good Shepherd, et Wooden Ships (de Stills, Kantner & Crosby).

Jefferson Airplane a continué dans les années 70, et s'est même transformé en Jefferson Starship. Mais la magie s'est envolée, en partie suite au départ de Marty Balin...

samedi 14 octobre 2017

The Waterboys & Mike Scott


En ce beau mois d'octobre 2017, je me suis fait une superbe compilation des meilleurs titres de The Waterboys & Mike Scott :

D'abord leur premier album "The Waterboys" paru en 1983 :
- December
- A girl called Johnny
- The Three Day Man
- It should have been you

Leur deuxième album "A Pagan Place" de 1984 :
- A Church not made with Hands
- All the things she gave me
- Somebody might wave back
- The Big Music

Leur troisième album "This is the sea" de 1985 :
- The whole in the moon
- This is the sea

Leur quatrième album "Fisherman's blues" de 1988 (le plus successful) :
- World party

Leur cinquième album "Room to Roam" de 1989 :
- A man is in love
- Something that is gone
- Further up, further in

Leur sixième album "Dream Harder" de 1993 (où Mike Scott a quitté ses compères pour jouer avec des musiciens de studio) :
- Glastonbury Song (la chanson qui m'a permis de découvrir le groupe)

On passe ensuite à deux albums solo de Mike Scott :
Album "Bring'em all in" de 1995 :
- Building the city of light

Album "Still Burning" de 1997 :
- Open
- Love anyway
- Rare, precious and gone

The Waterboys réalisent en 2000 un nouvel album (le 7e) "A rock in the weary land" :
- His word is not his bond

2003 : "Universall Hall" 8e album :
- This light is for the world (morceau merveilleux !!!)
- Ain't no words for the things I'm feeling

2006 : "Book of lightening" 9e album :
- Strange arrangement

2011 : "An appointment with Mr Yeats" 10e album, avec des textes de William Butler Yeats :
- Song of Wandering Aengus (génial !)

2015 : album "Modern blues" 11e album :
- November Tale (superbe titre !)
- The girl who slept for Scotland
- Beautiful now

2017 : dernier album en date : "Out of all this blue"
- If I was your boyfriend
- Morning came too soon
- Didn't we walk on water

Difficile de dire quel album je préfère, vu que j'aime bien des titres ici et là dans toute la discographie du groupe...

dimanche 10 septembre 2017

Découvertes de l'été 2017

Cet été fut foisonnant en découvertes musicales, essentiellement en rock progressif.
D'abord, célébrons le groupe anglais SYD ARTHUR pour qui j'ai un gros faible.
Leur dernier album, Apricity, est une pépite !

Ensuite, mettons à l'honneur le groupe THE DEAR HUNTER, avec leur album de 2016 "Act V: Hymns with the devil in confessional".

Sans oublier le groupe DISCIPLINE, dont le dernier album "Captives of the Wine Dark Sea" est charmant :

N'oublions pas THE TANGENT, avec leur album "A spark in the aether", de 2015 (même s'ils viennent de sortir un nouvel album, celui de 2015 semble meilleur).
Ensuite, un groupe que je connaissais déjà, ECHOLYN, avec leur nouvel album "I heard you listenning" :

Enfin, finissons par le dernier album découvert : SHADOW CIRCUS "On a dark and stormy night" de 2013 :

Ca en fait des albums, hein ?

samedi 9 septembre 2017

Jimmy Page

Aujourd'hui, je célèbre Jimmy Page, grand guitariste devant l'éternel !





Led Zeppelin "Stairway to Heaven"

Jimmy Page & Robert Plant "Rain Song"

Jimmy Page & Robert Plant 1998 "Ramble on"

samedi 2 septembre 2017

Phil Collins

Aujourd'hui, 2 septembre 2017, je célèbre Phil Collins et sa voix magnifique !






Et voici un échantillon de chansons, que ce soit avec Genesis ou en solo :


In the air tonight, 1980 :

Genesis, A trick of the Tail, 1976 :
Genesis, Jesus he knows me, 1991 :

jeudi 20 juillet 2017

Family

J'ai découvert le groupe Family en 1988, et c'est un groupe que j'apprécie beaucoup !
Ils ont oeuvré de 1967 à 1973, dans un climat anglais très créatif, mais très concurrentiel également. Ils ont été classés dans la rubrique "Rock progressif" avec leur premier album, mais on est loin des grandes fresques à la Yes ou Genesis. La musique de Family reste assez abordable et grand public.

Music in a Doll's House
Leur premier album est une réussite. Les deux premiers titres sont à tomber : "The Chase" et "Mellowing Grey". "Old Songs New Songs" est aussi un rock endiablé. Et la couverture de l'album est superbe !

Entertainment
Paru en 1969, Entertainment est un bon album, contenant le titre le plus connu du groupe "The Weaver's Answer". Deux autres titres me plaisent particulièrement : "Hung up down" et "From past archives".

A song for me
Pour moi, c'est l'album raté du groupe. Aucun titre ne sort du lot... Allez si, on garde "Drowned in wine" quand même, et "Some poor soul" n'est pas mal non plus, et puis j'aime bien l'instrumental "93's OK J". Mais cet album est quand même vachement moins bien que les deux premiers albums.

Anyway
Heureusement, la même année, ils se rattrapent avec Anyway, album que j'aime beaucoup. A moitié live, à moitié studio, il est très varié.
Il commence avec le morceau rageur "Good news bad news", puis se calme avec "Willow tree". "Part of the load" est un superbe morceau rock, et "Normans" un instrumental inspiré.
Et puis j'aime bien cette pochette basée sur une illustration de Leonard de Vinci...

Fearless
Ici, on atteint l'apothéose chez Family. La première face est parfaite : "Between blue and me", "Sat'd'y barfly", "Larf and sing", "Spanish tide", "Save some for thee", et la deuxième face est pas mal non plus, notamment avec "Children" et "Burning bridges". Un régal !

Bandstand
Je connais moins bien cet album, donc plus obscur pour moi. Au départ, j'avais surtout flashé sur "My friend the sun". Mais "Burlesque" n'est pas mal en tant que rock song, "Coronation" est également un très beau morceau, et "Glove" est un superbe slow langoureux.

It's only a movie
C'est leur chant du cygne, en 1973, et c'est plutôt un très bon album, surtout la première face !
"It's only a movie", "Leroy", "Buffet tea for two", "Boots'n'roots", et le dernier titre "Check out" sont tous des monuments. Je suis un grand fan de cet album.

Après cet album, Roger Chapman et John Whitney partiront former Streetwalkers. Affaire à suivre donc !

lundi 17 juillet 2017

Emerson, Lake & Palmer

Voici un groupe qui m'a été difficile d'apprécier.
D'abord parce que c'est essentiellement basé sur les claviers d'Emerson, on n'y entend quasiment pas de guitare à part quelques passages de guitare acoustique par Greg Lake.
Ensuite parce que c'est très influencé musique classique et que j'ai un peu de mal avec ça.

Mais bon, voici mon pronostic.

Emerson, Lake & Palmer
Premier album, apprécié par les fans du groupe. Et bien moi je n'accroche pas du tout... Donc on passe son chemin.

Tarkus

Paru en 1971, est leur meilleur album à mon goût.
Le morceau-titre est superbe, qui prend toute une face de vinyle.
C'est aussi la pochette la plus intéressante du groupe.
La deuxième face est moins intéressante mais variée, avec "Jeremy Blender", "Infinite space", "A time and a place"...

Pictures at an exhibition
C'est un album enregistré live au Newcastle City Hall en mars 1971, mais il ne m'a pas emballé non plus... Très instrumental, mais aussi très répétitif je trouve...

Trilogy

Paru en 1972, est un album intéressant, avec ses trois chansons principales, "The endless enigma", "From the beginning", "The sheriff", sans oublier "Abaddon's Bolero" qui finit très bien l'album.

Brain Salad Surgery

Considéré comme leur meilleur album, paru en 1973, je suis complètement passé à côté. Je n'apprécie pas du tout, à part le titre "Still... you turn me on", chanson de Greg Lake.
Le reste est pour moi de la soupe imbuvable...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...